Créatifs culturels versus désabusés sceptiques

Contre toute attente, 30 % de la population française est créative culturelle. Ce chiffre étonne car les désabusés sceptiques sont normalement ceux qui sont représentés dans les médias traditionnels.

Patrick Viveret, philosophe français, évoque dans cet extrait une étude sociologique dans laquelle on aurait détecté l’émergence d’un nouveau courant socio-culturel : les créatifs culturels. Il s’agit d’un changement de posture dans le rapport avec l’écologie, entre l’être et le paraître, dans le rapport hommes et femmes, et une ouverture multiculturelle, une forte implication sociale, un intérêt pour les questions du sens et spirituelles au sens large.

V.Z

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *